moved here

Action Urgente pour l’Oikos, une vidéo de l’Eco-jésuite pour la Journée de la Terre 2020

25 avril 2020

4_Oikos cover photo copy

Traduit par le scolastique Gilbert Lasway SJ

La Journée de la Terre doit être célébrée chaque jour, et avec la pandémie de Coronavirus, de plus en plus nous nous rendons compte que notre vivre quotidien fait partie du vivre mondial.

Ceci se manifeste à partir des choses comme des petits potagers dans nos maisons et l’atmosphère qui pour le moment avec l’air que nous respirons sont devenus propres. Il est évident que tous nous y sommes des agents principaux et nous sommes la possibilité du changement. Nous sommes appelés à une solidarité avec tous, en particulier avec les plus vulnérables qui nous mènera automatiquement à une solidarité avec la création, à une vie équilibrée – l’OIKOS. Le temps personnel et le temps communautaire nous ont permis de faire de nouvelles expériences qui en quelque sorte ont modifié nos modes de pensée, de sorte que nous pouvons maintenant renouveler notre agir commun.

Dans ces jours il y a trop de souffrance dans nos sociétés. Malgré tout cela, nous pouvons ensemble chercher des moyens pour célébrer la vie de notre planète et savoir comment travailler avec une plus grande attention pour le bien de notre environnement local et global.

En cette période de COVID-19, nous constatons une certaine générosité dont les plus pauvres et les migrants sont aidés par la provision de la nourriture et du logement. Ce geste nous espérons continuera et ne se terminera pas par des mesures d’austérité mais par l’équité. Ces actions sont liées à la nécessité de programmes nationaux d’amélioration sociale soutenir les gens et réduire leur vulnérabilité. La prise en charge de leur vulnérabilité et de leur sécurité ne doit pas cesser avec la fin de la pandémie.

Également, les pays pauvres aussi se trouvent vulnérables, ceci nécessiterait l’annulation de la dette par les nations puissantes. L’annulation de la dette et la réduction des gaz à effet de serre sont primordiales, pour le relancement d’une économie mondiale inclusive, durable et avec peu ou sans gaspillages.

Chaque étape que nous allons prendre pour la récupération doit être durable pour tous, elle ne doit oublier personne comme il est indiqué dans les objectifs du développement durable (ODD). La réalité actuelle du COVID 19 nous donne des meilleures circonstances pour achever ce rêve. Néanmoins, ceci peut ne pas être un idéal mais nous sommes tous appelés à donner une réponse humane à la crise actuelle en devenant des meilleures versions de nous-mêmes.

Certes, il ne sera possible d’éviter la cascade des crises écologiques qui se produisent déjà que par un engagement national en faveur du changement. Dans cette année qui se déroule nous avons été témoins des catastrophes telle que le typhon de Vanuatu, l‘invasion des essaims de sauterelles en Afrique de l’Est, les mouvements massifs des migrants Indiens en quête du travail, les feux de brousse en Australie et des sécheresses dans poussières régions du monde.

Pour toutes ces crises, nous n’avons peut-être pas de vaccin, mais nous devons réduire la production de carbone à effet de serre.

En plus, sur le plan environnemental et social au niveau mondial, nous devons mettre en œuvre dès maintenant des politiques justes et inclusives.

Sur le plan éducatif, nous devons cesser de présenter les jeunes comme seuls des consommateurs mais leur donner la possibilité de dire la vérité, d’exprimer leurs idées innovatrices aux entreprises et aux hommes politiques et avec eux mettre des objectifs pour un avenir commun.

Ceci inclut aussi tous ceux qui travaillent pour le bien-être de notre maison commune tel que les peuples indigènes.

Six actions et attitudes que nous devons mettre en œuvre au niveau local, national et mondial.

1. Le besoin de renforcer les programmes locaux, nationaux et mondiaux en matière d’alimentation, de santé et de moyens de subsistance afin de réduire la vulnérabilité lors de la mise en œuvre les objectifs du développement durable (ODD)
2. Mettre en marche de programmes d’amélioration sociale tels que l’annulation de la dette de pays pauvres et encourager une pratique économique inclusive et sans des déchets non nécessaires
3. Travaillez ensemble pour la restauration des terres, des sources d’eau, des océans, de la biodiversité et des services écologiques, niveau local et mondial
4. Acheter ce qui est localement produit en assurant la sécurité alimentaire pour tous en mémé temps donner une priorité à la conservation des sources de l’eau en obtenant une responsabilité et un engagement des entreprises tant locales que mondiales
5. Agir ensemble pour assainir notre atmosphère au niveau local et réduire les gaz à effet de serre au niveau mondial
6. Collaboration, Collaboration, Collaboration

Espérer, c’est se projeter au-delà de nos échecs et ensemble relever les défis du changement. Telles sont les actions urgentes de l’OIKOS pour que l’économie soit au service des personnes, de la terre, de la mer, de l’atmosphère et de toute vie.

Cette production vidéo d’Ecojesuit est disponible avec des sous-titres en anglais, espagnol, français et portugais. Nous sommes profondément reconnaissants à nos collègues et partenaires de la mission pour leur soutien à la traduction : José Ignacio García SJ pour le traduction espagnol et Madalena Meneses de Casa Velha pour les traductions français et portugais.

Print Friendly, PDF & Email

Ce message est également disponible en: Anglais, Espagnol

Tags: , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Follow by Email
Facebook