moved here

Un témoignage vivant à Laudato si’

29 février 2016
La création de Dieu dans toute sa splendeur, capturé par Pierre à 09h58, à jamais dans l'émerveillement. Crédit photo: pierreetcharles.fr

La création de Dieu dans toute sa splendeur, capturé par Pierre à 09h58, à jamais dans l’émerveillement. Crédit photo: pierreetcharles.fr

Traduit de l’Anglais par Daniel Syauswa, SJ

Ce fut une découverte extraordinaire huit mois après une avalanche monstre sur le glacier de Armancette qui a entraîné la mort de deux frères jumeaux de 22 ans, Pierre et Charles, amoureux de la montagne et alpinistes expérimentés qui revenaient d’une randonnée à travers les Dômes de Miages dans le Massif du Mont Blanc, au matin du 24 Décembre 2014.

Un alpiniste trouva la caméra de Pierre, détruite, sauf les photos qu’il avait prises jusqu’au moment où lui et Charles sont tombés.  Horodatées 07:01-à-10h32, les photographies de Pierre capturaient la beauté magnifique de la montagne qu’ils avaient atteinte et la vue environnante du sommet.

La famille et les amis mirent en vidéo ces photos, et placèrent affectueusement ce texte dans la vidéo: «Pierre et Charles nous donnent un témoignage de leur dernière action de grâce, leur Laudato si’, cette célébration de la création, quelques minutes avant qu’ils n’aient été rappelés par leur Créateur.»

En janvier dernier, Loïc, père de Pierre et Charles, a partagé avec Ecojesuit  ses pensées:

«Assez rapidement après la mort de nos jumeaux en Décembre 2014, ma femme Véronique et moi, avons eu l’intuition que cet événement si dramatique pouvait être éclairé par le document si attendu, Laudato si’ – bien que l’encyclique n’était pas encore publiée.  Pour Pierre et Charles l’amour de la nature et l’amour de Dieu étaient très forts et intimement liés l’un à l’autre, en particulier pour Pierre.

«Cette intuition a commencé par une coïncidence étonnante.  Lors de la préparation du livret pour leur enterrement, mes autres enfants cherchaient une devise à placer en-dessous de la photo de Pierre.  Sur la page Facebook de Pierre, ils ont découvert qu’il a cité une réflexion de John Muir affirmant avec humour que les montagnes étaient un endroit excellent  pour penser à Dieu.  Pierre, citant John Muir, disait donc: «Je préfère être dans les montagnes à penser à Dieu, plutôt que dans une Église à penser aux montagnes!»  Nous avons alors décidé de prendre et imprimer cette citation dans le livret que nous avions préparé pour la messe des funérailles.

Les vies brèves mais inspirantes de Pierre et Charles constituent un témoignage fort du souci de prendre soin de la nature et des pauvres, un message clé de Laudato si’. Crédit photo: pierreetcharles.fr

Les vies brèves mais inspirantes de Pierre et Charles constituent un témoignage fort du souci de prendre soin de la nature et des pauvres, un message clé de Laudato si’. Crédit photo: pierreetcharles.fr

«Aucun de nous ne savait rien à propos de John Muir, son nom était inconnu pour nous.  A l’époque, nous n’avions pas vérifié qui l’auteur était.  Ce ne fut que deux mois plus tard, après une recherche rapide sur lui que nous avons découvert que John Muir était un grand amoureux de la nature, des montagnes et des glaciers, un célèbre naturaliste américain, un des premiers défenseurs de la préservation de la nature sauvage aux États-Unis, et un vrai scientifique tout en gardant une approche véritablement spirituelle de la nature.  Voilà sans doute les différentes raisons pour lesquelles Pierre l’aimait.  Mais la coïncidence la plus incroyable (ce que le pur britannique appellerait «un rendez-vous divin») a été quand nous avons réalisé que John Muir était mort exactement 100 ans avant nos jumeaux – le 24 Décembre 1914!

«Pierre était aussi un excellent photographe et la toute première chose que Pierre et Charles faisaient au retour de toute randonnée ensemble était de partager – avec jubilation – leurs photos avec leur famille et amis.  J’avais même mentionné cela quand que je donnai quelques mots sur eux au début de la messe de funérailles.

«Quand huit mois plus tard, un alpiniste trouva la caméra de Pierre avec des photographies intactes au sein de cette vaste étendue de glace et de roches – une découverte tout à fait improbable et extraordinaire – nous avons compris que Pierre et Charles faisaient ce qu’ils faisaient habituellement après chacune des randonnées précédentes: partager leur action de grâce avec nous, leur Laudato si’, mais cette fois comme un testament.  Merci à Dieu pour ce don ineffable!»

Pour en savoir plus sur les vies inspirantes de Pierre et Charles, veuillez visiter ce site leur dédié en français et en anglais, Pierre & Charles  Et la vidéo des magnifiques photos que Pierre avait prises peut être consultée ici .

Print Friendly, PDF & Email

Ce message est également disponible en: Anglais, Espagnol

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Follow by Email
Facebook